Tout plaquer et partir à l’aventure autour du monde

Beaucoup en rêve, certains le font et parmi eux, 25 couples ont accepté de répondre à nos questions et de nous livrer leurs conseils pour passer du rêve à la réalité. Renoncer à une vie stable et à un salaire confortable pour sillonner le monde devient de plus en plus courant chez les jeunes Millénnials et pas que ! Vous allez voir que ce virus du voyage touche de plus en plus de générations.

À l’heure où la plupart d’entre vous reprennent le chemin du boulot et la course effrénée qui rythme le quotidien, ces couples ont décidé de sortir du schéma tout tracé qu’impose la société moderne pour retourner à l’essentiel, prendre le temps et le recul nécessaire pour renouer avec la nature et épancher leur soif de découvertes. Rappelons que le plus difficile, c’est de prendre la décision… Pas encore convaincus ?

Alors découvrez ces 25 couples qui partent découvrir le monde en amoureux en 2018 :

 

Les Cogiteurs, sur la route depuis le 4 avril

Présentation

Gérald
30 ans, ingénieur en informatique
Poids du sac :
 15 kg
Pays rêvé :
Japon (et Nouvelle-Zélande) 
Peur : 
Les moustiques et les agressions
French food qui va te manquer :
La tartiflette et les crêpes
Ce que tu aimes chez Juliette :
Son humour malgré elle et sa facilité à engager la discussion 
Son pire défaut :
Ses nombreuses angoisses

Elsa
28 ans, responsable des Relations Presse 
Poids du sac : 
12 kg
Pays rêvé :
Pas vraiment de pays mais plutôt… l’Amérique du Sud et l’Océanie 
Peur :
Oula !! Beaucoup de peurs ! Les maladies et l’avion principalement 😉 
L’indispensable pour rester glamour : 
1 crayon, 1 pince à épiler et 1 string rose
Ce que tu aimes chez Roméo :
Son sourire et sa patience
Son pire défaut :
Sa lenteur et son mal des transports

« Tous les deux souhaitions prendre du temps pour nous et surtout prendre le temps. »

Pourquoi ce tour du monde ?

Notre histoire d’amour a commencé par un voyage. Nous nous sommes rencontrés en vacances, au ski, par des amis communs. Tous les deux passionnés de voyage, nous avons commencé par Bali, le Canada et les États-Unis. Après 6 ans d’expériences professionnelles, nous souhaitions vivre une nouvelle expérience, qui nous fasse vibrer ET cogiter. Avant de fonder notre propre famille, nous souhaitions rencontrer d’autres cultures et vivre à leur façon pour nous ouvrir à d’autres horizons. Gérald était motivé par sa curiosité et sa soif de découvertes tandis qu’Elsa avait besoin de liberté, de vivre simplement et de réfléchir sur sa vie. Tous les deux souhaitions prendre du temps pour nous et surtout prendre le temps.

Une idée pour supporter sa moitié H24 ?

Commu-niquer ! Trêve de plaisanteries, il faut vraiment parler et savoir analyser ensemble les situations délicates. Il est préférable de bien se connaître, c’est un atout car il faut savoir prendre sur soi quand l’autre est fatigué, qu’il a faim ou qu’il ne veut plus porter la bouteille de 2L ! Se respecter et savoir pardonner sont aussi des choses importantes. Sinon… il faut laisser le temps faire. 

La réaction de votre entourage à l’annonce de cette aventure ?

2 familles, 2 réactions : « Génial ma fille ! Pars, voyage, découvre, vis ! », « Profites-en, ne te prends pas la tête », « Ça va être magnifique » — « Ah ça ce n’est pas une idée de mon fils ! », « C’est toujours d’actualité votre truc ? », « Il y a des araignées qui peuvent te manger la nuit ».

Un conseil pour ceux qui veulent se lancer ?

N’hésitez plus, foncez ! Mais foncez léger ! 3 mois de préparations c’était peu, 6 mois semble mieux. Faites attention aux saisons. N’hésitez pas à sonner aux portes pour dormir, c’est les meilleures rencontres. Bref, vivez et kiffez !

Itinéraire : Brésil, Uruguay, Argentine, Chili, Bolivie, Pérou, Polynésie française, Nouvelle-Zélande, Australie, Chine, Thaïlande, Vietnam, Laos, Cambodge, Croatie, Italie.

Durée : 1 an.

Pour suivre ce couple :
Leur blog : Les Cogiteurs
Pour les suivre : Instagram / YouTube

 

Somewhere dans le monde, sur la route depuis le 6 juin

Présentation

Philippe
61 ans, ingénieur, responsable recrutement en pré-retraite
Poids des sacs :
 7 kg bagage cabine + 1,5 kg petit sac à dos
Pays rêvé :
Tous ceux que l’on est en train de faire et ceux qui sont sur la liste des prochains itinéraires
Peur :
Problème de santé (arthrose par exemple qui m’empêcherait physiquement de faire ce que l’on a prévu)
French food qui va te manquer :
Le fromage (on vient d’Auvergne !)
Ce que tu aimes chez Juliette :
Son sens de l’organisation, son coeur (empathie, attention portée aux autres) et son souci de mon bien-être. 
Son pire défaut :
Les défauts de ses qualités quand elle dépasse les limites du « trop » (organisée, tournée vers les autres).

Marie
49 ans, Freelance (copy-editing, motion design, traduction)
Poids des sacs : 7 kg bagage cabine + 2 kg petit sac à dos
Pays rêvé :
Japon, Fidji, Bahamas (on y est déjà allé) sinon Ile de Pâques, Brésil, Argentine, Pérou : sur l’itinéraire du prochain voyage
Peur :
De devoir rentrer parce que quelque chose de grave est arrivé à nos enfants, petits-enfants ou parents.
L’indispensable pour rester glamour : 
Une joie de vivre et un émerveillement de ce que nous vivons ensemble (avec 7 kg de bagage il faut avoir fait le choix – avant de partir – de limiter les options en terme de vêtement et de maquillage)
Ce que tu aimes chez Roméo :
Son attitude positive et son enthousiasme devant mes projets 
Son pire défaut :
Ne pas en avoir 🙂 ou alors des vraiment tous petits, comme vouloir toujours la plus belle vue ou le siège le plus confortable quand on s’assoit dans un restaurant. 

« Pour ce projet, nous avons vendu notre appartement, pris une petite location… »

Pourquoi ce tour du monde ?

Depuis 11 ans que nous vivons ensemble, nous voyageons beaucoup (2 mois par an à l’étranger, week-ends en France) pour satisfaire notre appétit de découverte. Il était clair que nous partirions dès la pré-retraite de Philippe. Pour ce projet, nous avons vendu notre appartement, pris une petite location (fait un ENORME tri), Marie est devenue Freelance et travaille à distance. Nous avons choisi des pays que nous ne connaissions pas (sauf USA), sur une période de 4 mois. Nous rentrerons quelques semaines, avant de repartir 3 ou 4 mois en Amérique du Sud. Puis nous repartirons avant l’été (Amérique du Nord ?) après avoir fait le tour de nos proches. Nous espérons continuer longtemps sur ce rythme, en suivant les étés selon les hémisphères – jusqu’à ce que nous trouvions l’endroit idéal pour nous établir (ou pas) : la vie de nomade nous plait et nous avons des itinéraires prévus jusque 2020 !

Une idée pour supporter sa moitié H24 ?

Bien se connaitre (soi-même et l’autre) pour accepter les limites de chacun, savoir garder un moment par jour d’espace personnel, de la tolérance, de l’empathie et beaucoup de communication avant et pendant le voyage… Bref s’aimer très fort 🙂

La réaction de votre entourage à l’annonce de cette aventure ?

Nos proches nous ont largement encouragé et nous n’avions pas à gérer la question de l’employeur. C’est pour ne pas rester éloignés trop longtemps de nos enfants et petits-enfants que nous faisons ce Tour du Monde en 4 mois seulement (mais pour mieux repartir ensuite !). 

Un conseil pour ceux qui veulent se lancer ?

Bien réfléchir à son projet en amont, être sur la même longueur d’onde (itinéraire, organisation, rythme, attentes) et se jeter à l’eau ! 

Itinéraire : Chine, Japon, Fidji, États-Unis (Hawaï, San Diego, Los Angeles, Santa Fe), Canada.

Durée : 120 jours.

Pour suivre ce couple :
Leur blog : Somewhere dans le monde
Pour les suivre : Facebook / Instagram / YouTube

 

Notre Ti tour du monde, décollage le 28 septembre

Présentation

Éric
47 ans, cuisinier
Poids des sacs : 15 kg sac à dos + petit sac 4 kg
Pays rêvé :
Le prochain…
Peur :
L’incident ou l’accident
French food qui va te manquer :
Le p’tit morceau de fromage avec le pain en fin de repas
Ce que tu aimes chez Juliette :
Tout !! (j’veux pas de problème à 1 mois 1/2 du départ)
Son pire défaut :
Elle est toujours à la bourre…

Isabelle
50 ans, sans profession depuis 1 an
Poids des sacs : 17 kg sac de voyage Osprey avec des supers roulettes + petit sac 4 kg
Pays rêvé :
S’il n’en faut qu’un, je dirais la Nouvelle-Zélande mais les autres aussi 😉
Peur :
Problèmes de santé
L’indispensable pour rester glamour : 
Un vernis + 1 ou 2 petites robes
Ce que tu aimes chez Roméo :
Sa cuisine, sa bienveillance et sa diplomatie (voir + haut)
Son pire défaut :
Un poil susceptible mais faut pas lui dire !

« Contrairement à d’autres nous sommes bien moins courageux, nous n’allons pas tout plaquer, pas de vente de notre maison ni de démission,… »

Pourquoi ce tour du monde ?

Nous sommes tous 2 atteints par le virus du voyage, nous nous sommes d’ailleurs rencontrés aux Antilles, sur l’île de Saint Martin. Depuis nous n’avons jamais arrêté de «bouger» avec nos filles dès que le temps nous le permettait. Impossible de rester cloisonné, besoin constant de découvrir d’autres contrées plus ou moins lointaines en fonction des envies et des finances mais découvrir… C’est un besoin vital pour nous ! Ce virus est incurable et contagieux 😉 Nos parents respectifs étaient eux aussi de grands voyageurs ce n’est donc pas eux qui allaient nous décourager, bien au contraire ! Quand à nos filles elles n’ont pas été surprises de notre décision nous ayant constamment entendu parlé de ce projet depuis des années. Toutes les conditions nécessaire étant réunies aujourd’hui pour un tel projet, nous allons enfin pouvoir réaliser notre rêve, nous n’attendons plus d’être trop vieux car nous sommes conscients que ça ne va pas être de tout repos ! Contrairement à d’autres nous sommes bien moins courageux, nous n’allons pas tout plaquer, pas de vente de notre maison ni de démission, Eric sera en congé sabbatique avec reprise du boulot 6 jours après notre retour (et ça…ça ne va pas être facile !) Seul notre petit confort sera bouleversé pendant ces 7 mois d’aventure.

Une idée pour supporter sa moitié H24 ?

Un casque et des bonnes musiques mais bon, après 25 ans de mariage on devrait s’en sortir !

La réaction de votre entourage à l’annonce de cette aventure ?

Pour ceux qui nous connaissent : « Alors ça y est, vous le faites enfin ce tour du  monde depuis le temps que vous en avez envie ». C’est vrai que ça fait une bonne douzaine d’années que l’on a envie de partir longtemps autour de la planète ! Pour les autres beaucoup d’étonnement mais très souvent des encouragements. 

Un conseil pour ceux qui veulent se lancer ?

Si nous avions un conseil à donner, ça serait de ne pas repousser ses rêves à trop tard, il y aura toujours une bonne raison pour se dire que ce n’est pas le bon moment… Notre planète a tellement de belles choses à voir et à partager !

Itinéraire : Brésil, Argentine, Chili, Bolivie, Pérou, Australie, Nouvelle-Zélande, Nouvelle-Calédonie, Singapour, Vietnam, Thaïlande, Malaisie, et l’Indonésie.

Durée : 7 mois.

Pour suivre ce couple :

Facebook / Instagram

 

Les Voyageurs Fou, décollage le 1er septembre

Présentation

Samuel
30 ans, SSIAP 1 (Service de Sécurité Incendie et d’Assistance à Personnes)
Poids des sacs :
 12 kg
Pays rêvé :
Nouvelle-Zélande 
Peur :
Vol
French food qui va te manquer :
La charcuterie 
Ce que tu aimes chez Juliette :
Son humour, ses mimiques 
Son pire défaut :
Inconsciente (s’approche un peu trop du vide en voyage)

Stacy
24 ans, chargée clientèle
Poids des sacs : 14 kg
Pays rêvé :
Pérou 
Peur :
Vol
L’indispensable pour rester glamour : 
Maquillage
Ce que tu aimes chez Roméo :
Son courage 
Son pire défaut :
Exigeant 

« … ne laissez personne vous dire que vous devriez investir dans telle ou telle chose au lieu de voyager… »

Pourquoi ce tour du monde ?

Il y a 5 ans, la passion du voyage nous a piqué. N’ayant que 4 semaines de congés par an, l’idée de faire un voyage de plus longue durée est très vite arrivé. Jumper entre différents pays, différentes cultures, goûter de nouvelles saveurs, changer ses habitudes, découvrir, rencontrer… Éprouver une sensation de liberté, enfiler son sac à dos, tout quitter. Un voyage comme celui-là, laisse sans doute des souvenirs mémorables. On revient changé et encore plus ouvert que l’on était déjà vis-à-vis du monde, vis-à-vis de la vie. Tous ces facteurs font, que nous avions grandement envie d’effectuer ce tour du monde et d’autant plus, à deux.

Une idée pour supporter sa moitié H24 ?

Il va falloir prendre sur soi, notamment dans les coups durs qui peuvent arriver durant le voyage. Moi (Sam) j’ai tendance à m’énerver quand on se perd, donc je vais devoir travailler sur ce côté là, pour garder mes nerfs au frais (LOL). Sinon, on a prévu des choses qu’on aiment et qu’on fait seuls. Stacy, lire des livres ou faire du shopping. Moi, regarder des séries, faire du montage vidéo. Je pense qu’il faut trouver une occupation perso pour pouvoir un minimum casser la routine d’être H24 ensemble. Du moins, on verra comment ça se passe 🙂

La réaction de votre entourage à l’annonce de cette aventure ?

Notre entourage n’a pas vraiment été surpris, ont voyageait déjà pas mal chaque année, donc je pense que pour eux, c’était peut être une suite logique. La plupart ont été très contents pour nous, nous ont encouragés, et ont hâtent de nous suivre dans cette aventure.

Un conseil pour ceux qui veulent se lancer ?

Battez-vous avec vos doutes, et sortez-en vainqueur ! N’écouter que vos envies, ne laissez personne vous dire que vous devriez investir dans telle ou telle chose au lieu de voyager, ou tout ce qui ressemble à ce genre de remarque… (C’est du vécu…) Nous n’avons qu’une vie ! Vivons-la !

Itinéraire : Indonésie, Inde, Népal, Malaisie, Philippines, Nouvelle-Zélande, Australie, Chili, Pérou, Bolivie, Colombie, Équateur.

Durée : Durée Indéterminée.

Pour suivre ce couple :
Pour les suivre : Facebook / Instagram / Snapchat

 

Let’s go world, sur la route depuis le 15 janvier

Présentation

Boris
27 ans, ingénieur d’affaires
Poids des sacs :
 15 kg
Pays rêvé :
Nouvelle-Zélande 
Peur :
Une blessure grave
French food qui va te manquer :
Toute la cuisine Bretonne !
Ce que tu aimes chez Juliette :
C’est une aventurière, prête à tout !
Son pire défaut :
Elle est bordélique, alors dans un van…

Sandie
26 ans, chargée de communication
Poids des sacs : 12 kg
Pays rêvé :
Pérou 
Peur :
Un évènement important qui nous fasse rentrer plus tôt que prévu
L’indispensable pour rester glamour : 
Une pince à épiler toujours à proximité
Ce que tu aimes chez Roméo :
Sa curiosité pour tout
Son pire défaut :
Son manque de patience

« Nous avions besoin d’un projet commun pour avancer. »

Pourquoi ce tour du monde ?

Cela faisait 4-5 ans qu’on l’évoquait. Une grande question, on se la pose encore même pendant notre périple. Mais pour répondre sincèrement, on avait un besoin, un rêve, un réel désir de découvrir d’autres cultures, d’autres modes de vie, d’autres populations et d’en prendre plein les yeux. On avait aussi le sentiment que cela nous permettrait de garder les pieds sur terre et d’avoir un esprit encore plus ouvert. Ça fait aussi 10 ans que nous sommes en couple sans jamais s’être vraiment installés ensemble. Nous avions besoin d’un projet commun pour avancer.

Une idée pour supporter sa moitié H24 ?

Dans un couple, la communication est primordiale, et l’écoute va de pair. Bon, après si ça ne suffit pas, une petite journée où chacun va faire une activité de son côté, c’est cool aussi !

La réaction de votre entourage à l’annonce de cette aventure ?

Tout notre entourage a complètement adhéré à notre projet, en nous soutenant quoi qu’il arrive. Même s’ils avaient toujours du mal à réaliser que nous partions pendant presque 1 an, quelques semaines avant le départ.

Un conseil pour ceux qui veulent se lancer ?

La préparation est importante, on s’y est pris environ 1 an à l’avance, et ce n’était pas de trop. À partir du moment où l’on ressent cette envie, il ne faut plus se poser trop de questions et se donner les moyens d’y arriver.

Itinéraire : Népal, Malaisie, Myanmar, Thaïlande, Laos, Cambodge, Vietnam, Philippines, Australie, Nouvelle-Zélande, Polynésie Française, Ile de Pâques, Pérou, Bolivie, Paraguay, Chili, Argentine, Uruguay, Brésil.

Durée : 340 jours.

Pour suivre ce couple :
Leur blog : Let’s go world
Pour les suivre : Facebook

 

Breizh Food Trotters, décollage le 10 décembre

Présentation

Jérôme
24 ans, conseiller clientèle
Poids des sacs :
 15 kg
Pays rêvé :
Pérou
Peur :
La chaleur dans certains pays
French food qui va te manquer :
Le fromage
Ce que tu aimes chez Juliette :
Sa générosité
Son pire défaut :
Son côté bordélique

Louison
23 ans, infirmière
Poids des sacs : 12 kg
Pays rêvé :
Inde
Peur : 
Être loin de nos familles
L’indispensable pour rester glamour : 
Un mascara caché au fond de mon sac
Ce que tu aimes chez Roméo :
Sa persévérance
Son pire défaut :
Son coté sans filtre

« … nous avons imaginé un projet original basé sur le partage mutuel. »

Pourquoi ce tour du monde ?

Tous deux animés par l’envie de voyager, découvrir, partager, rencontrer, nous avons saisis le moment pour se lancer dans cette aventure. Nous n’avons rien à redire sur notre vie actuelle. Cependant, nous ressentons le besoin et l’envie de découvrir de nouvelles cultures, ainsi que des modes de vie qui nous sont aujourd’hui encore inconnus. Souhaitant s’imprégner au mieux des cultures des pays que nous allons visiter et surtout partager des moments humains inoubliables, nous avons imaginé un projet original basé sur le partage mutuel. Nous avons décidé de cuisiner durant notre tour du monde. Nous cuisinerons un plat typiquement de chez nous, des galettes bretonnes, pour différents établissements comme des écoles, orphelinats, associations, etc… Un bon moyen de promouvoir ce fameux plat breton autour du monde qui, nous sommes sûrs, sera ravir les papilles de toutes nos rencontres.

Une idée pour supporter sa moitié H24 ?

Se laisser des instants seuls pour mieux apprécier de vivre H24 ensemble. Il nous est indispensable d’avoir des petits moments chacun de son côté, ne serait-ce qu’une heure. Nous connaissons très bien la manière de fonctionner de l’un et l’autre, nous nous supportons depuis déjà 8 ans. Cet aspect du voyage ne nous effraye donc pas plus que ça.

La réaction de votre entourage à l’annonce de cette aventure ?

« Wouah, bravo ça va être génial », « Vous êtes fous », « Et votre travail ? », tant de réactions suscitées à l’annonce de notre projet. Majoritairement, notre projet à quand même été très bien reçu par notre entourage. D’ailleurs, plus les jours passent et plus ils nous soutiennent.

Un conseil pour ceux qui veulent se lancer ?

Quoi de mieux que de voyager et découvrir de nouveaux horizons ? Un conseil, n’ayez pas peur ! Faites-vous confiance ! Créer son projet de voyage autour du monde vous épanouira et vous fera voir l’avenir différemment ! Lancez-vous !

Itinéraire : Inde, Vietnam, Cambodge, Laos, Thaïlande, Malaisie, Indonésie, Chili, Argentine, Bolivie, Pérou, Brésil, Mexique.

Durée : 1 an.

Pour suivre ce couple :
Leur blog : Breizh Food Trotters
Pour les suivre : Facebook / Instagram / YouTube / TV

 

Sweet and Trip, sur la route depuis le 1er mai

Présentation

Anthony
27 ans, chargé d’affaires en rénovation énergétique
Poids des sacs :
 13 kg
Pays rêvé :
Japon
Peur :
Revenir en France 😀
French food qui va te manquer :
La tartiflette, le saucisson et le fromage
Ce que tu aimes chez Juliette :
L’attention qu’elle peut me porter au quotidien
Son pire défaut :
Une vraie tête en l’air !

Mathilde
22 ans, étudiante en marketing
Poids des sacs : 11 kg
Pays rêvé :
Indonésie, Philippines, Costa Rica… et tous les paysages paradisiaques !
Peur : 
Le manque d’argent en cours de route
L’indispensable pour rester glamour : 
Un petit mascara qui se glisse discrètement dans mon sac mais sincèrement je suis pas sûre d’être vraiment glamour même avec 🙂 
Ce que tu aimes chez Roméo :
Sa façon qu’il a de me faire rire mais aussi de me pousser pour me rendre plus forte
Son pire défaut :
Une vraie tête de mule !

« Beaucoup de personnes de notre entourage était inquiets ou ne trouvaient pas ce projet normal… »

Pourquoi ce tour du monde ?

Quand nous nous sommes rencontrés, Anthony rêvait déjà de faire le tour du monde. C’était la chose la plus importante pour lui que de partir voyager à travers les continents. Nous en avons parlé de temps en temps et le projet est venu tout naturellement. C’était une évidence. À notre dernière année en France, nous nous sommes mis d’accord pour finir nos études et nos projets professionnels en même temps pour être prêts à partir entre janvier et mai 2018. C’était le bon moment pour concrétiser et préparer ce long voyage. Beaucoup de personnes de notre entourage était inquiets ou ne trouvaient pas ce projet normal mais, pour nous c’était une suite logique dans notre vie. Nous avions besoin de découvrir le globe, de sortir de ce monde et de pouvoir être libre ! Nous allons pouvoir voir les paysages qui nous ont toujours fait rêver, découvrir la nature, d’autres façons de vivre et connaitre de nouvelles cultures en vivant avec les locaux, nous allons tout simplement être émerveillé et c’est ça qui nous remplit de bonheur. Pour nous, ce tour du monde, c’est l’expérience de notre vie. Nous allons vivre une aventure exceptionnelle et inoubliable qui pour beaucoup paraît inaccessible. Mais rien n’est inaccessible si l’on se donne les moyens d’y arriver.

Une idée pour supporter sa moitié H24 ?

Pour nous il y a plusieurs règles d’or pour supporter sa moitié lors d’un tour du monde : il faut d’abord savoir s’écouter, pouvoir communiquer correctement, avoir une belle complicité ensemble, pouvoir tout partager ensemble et avoir confiance l’un envers l’autre. Il parait que dans un tour du monde c’est 50/50 : soit ça casse, soit ça nous rend plus fort. Il n’y a pas de secret, dès le début, le couple doit être soudé et être sur la même longueur d’onde. En fait, il ne faut pas se poser de question, si tu aimes ton partenaire et que tu crois en ton couple, tu devrais supporter ta moitié H24 sur la terre entière !

La réaction de votre entourage à l’annonce de cette aventure ?

Nous avons eu la réaction qui est passée comme une lettre à la poste où la famille / les amis prévoyaient où s’imaginaient déjà venir nous rejoindre. Il y a eu la réaction plus inquiète qui se demande si le projet est faisable. Il a fallu rassurer, expliquer et faire comprendre pourquoi nous voulions partir au bout du monde. Puis la réaction bizarre qui est totalement dans la négation parce-que « nous sommes trop jeunes, à notre âge il faut travailler et on verra ça à la retraite ». Mhhh on n’a toujours pas compris celle-là…

Un conseil pour ceux qui veulent se lancer ?

Il y a de plus en plus de monde qui se lance dans cette aventure et ils ont raison. On a entendu beaucoup de personnes nous dire « Montrez-nous des paysages que nous ne verrons jamais ». Mais pourquoi se mettre des barrières ? Il faut vivre de ses rêves pour pouvoir vivre sa vie correctement et être heureux. Que vous ayez 20 ans, que vous ayez un enfant ou que vous soyez à la retraite, il existe aujourd’hui différentes façons et différentes manières de pouvoir vivre un tour du monde. Aujourd’hui grâce à internet, il n’y a plus de secret, nous avons réussi à nous préparer grâce à toutes ces personnes qui ont réalisé un tour du monde. Nous sommes deux personnes classiques qui vivaient une vie basique et nous nous sommes battus tous les deux pour réaliser ce projet. Soyez patients, organisés, réalistes, et n’ayez pas peur. Il faut croire en soit et en ses rêves pour réussir !

Itinéraire : Canada, États-Unis, Costa Rica, Pérou, Bolivie, Chili, Nouvelle-Zélande, Australie, Indonésie, Philippines, Thaïlande, Cambodge, Laos, Vietnam, Japon et Chine.

Durée : 365 jours.

Pour suivre ce couple :
Facebook / Instagram

 

Les Amoureux du Monde, décollage le 1er septembre

Présentation

Stéphane
42 ans, ancien militaire en reconversion
Poids des sacs :
 15 kg
Pays rêvé :
Japon, Nouvelle-Zélande, USA… Impossible de choisir sans compter ceux qu’on ne fera pas pendant notre tour du monde !
Peur :
Devoir rester immobilisé suite à une maladie ou un accident et donc perdre du temps.
French food qui va te manquer :
Du bon pain et les viennoiseries du matin (rien ne remplace une bonne chocolatine !)
Ce que tu aimes chez Juliette :
Son sens de l’organisation
Son pire défaut :
Sa tendance à voir le verre à moitié vide plutôt qu’à moitié plein

Corinne
33 ans, chercheuse de bons plans !
Poids des sacs : 8 kg (enfin on va essayer !)
Pays rêvé :
Difficile de choisir mais j’attends avec impatience la Nouvelle-Zélande et la Polynésie
Peur : 
L’hygiène ou plutôt le manque d’hygiène et la nourriture (car je suis très compliquée à ce niveau-là !)
L’indispensable pour rester glamour : 
Une jolie tenue féminine à mettre en cas d’overdose de Quechua !
Ce que tu aimes chez Roméo :
Son côté rassurant et la (quasi) certitude de ne pas me perdre à ses côtés, c’est ma boussole humaine ! 
Son pire défaut :
Son côté sanguin (il est du Sud quoi !)

« Selon nous, il n’y a rien de plus beau que de découvrir le monde avec la personne qu’on aime. »

Pourquoi ce tour du monde ?

Passionnés par les voyages, faire un tour du monde a toujours été le rêve de notre vie ! Prendre le temps de découvrir de nouveaux pays, de nouvelles cultures, sortir de sa zone de confort, ouvrir son esprit à d’autres modes de vie que le nôtre, autant de bonnes raisons pour tout quitter pendant 1 an et faire ce que l’on a toujours voulu faire. Suite à quelques changements dans nos parcours professionnels, c’était le moment idéal pour s’octroyer cette pause dans nos vies. On dit souvent que voyager c’est aller à la rencontre des autres mais c’est aussi une façon d’apprendre à mieux se connaitre soi-même. Une façon en somme de partir pour mieux revenir… ou pas !

Une idée pour supporter sa moitié H24 ?

Il est important de bien se connaître afin de respecter les envies et besoins de chacun.  Loin du quotidien et de nos habitudes, le fait de partager de nouvelles expériences est stimulant dans un couple et dans ce contexte, ce qui est sûr c’est qu’on échappe totalement à la routine ! Néanmoins, il peut être bon de se garder quelques moments à soi de temps en temps histoire de se ressourcer et pourquoi pas faire quelques activités séparément du style match de rugby pour Monsieur et journée spa pour Madame! Quoi qu’il en soit, le dialogue et l’écoute sont indispensables. Chacun doit pouvoir compter sur l’autre. Mais en ce qui nous concerne, nous n’avons pas vraiment d’inquiétude à se retrouver H24 ensemble car voyager ensemble est un choix et une véritable envie. Selon nous, il n’y a rien de plus beau que de découvrir le monde avec la personne qu’on aime.

La réaction de votre entourage à l’annonce de cette aventure ?

Notre entourage a été très enthousiaste face à l’annonce de ce projet. Ils nous envient et tous reconnaissent qu’il s’agit d’une expérience extraordinaire qui va certainement changer beaucoup de choses en nous. Du côté de la famille, il a juste fallu accepter l’idée qu’on s’éloigne d’eux pendant 1 an.

Un conseil pour ceux qui veulent se lancer ?

Ne pas hésiter et foncer ! La vie est courte mais suffisamment longue pour avoir le temps de réaliser ses rêves. Il suffit d’un peu d’organisation, de choisir ses priorités et assez d’envie pour se lancer dans l’aventure d’une vie !

Itinéraire : Ouest américain, Canada, Birmanie, Thaïlande, Laos, Cambodge, Vietnam, Nouvelle-Zélande, Australie, Nouvelle Calédonie, Polynésie, Chili (dont l’île de Pâques), Bolivie, Pérou.

Durée : 1 an.

Pour suivre ce couple :
Leur blog : Les Amoureux du Monde
Pour les suivre : Facebook / Instagram / Twitter / YouTube

 

En vadrouille autour du monde, décollage le 15 octobre

Présentation

Thibault
23 ans, fin d’étude en STAPS
Poids des sacs :
 14-15 kg (non testé encore)
Pays rêvé :
Indonésie
Peur :
Pour ma part, ma plus grande peur concerne les transports : le fait de se tromper d’itinéraire, de ne pas trouver le point de départ, les différents soucis qu’on peut rencontrer surtout sur les trajets en bus. 
French food qui va te manquer :
Le pain et les céréales
Ce que tu aimes chez Juliette :
Son optimisme et sa persévérance
Son pire défaut :
Boudeuse et rancunière

Noémie
21 ans, coiffeuse 
Poids des sacs : 11-12 kg (pas encore testé)
Pays rêvé :
C’est une blague ? Aha trop compliqué cette question ! Je dirais le Pérou.
Peur : 
Pour ma part, ma plus grande peur concerne les logements, et plus particulièrement ne pas savoir où dormir, pas trouver de logement le soir.
L’indispensable pour rester glamour : 
Garder une bonne hygiène est primordial, et avoir une petite garde-robe dans le sac à dos (minimum 3 robes).
Ce que tu aimes chez Roméo :
J’aime son sens de l’organisation et son côté aventurier   
Son pire défaut :
Impatient et un peu trop râleur ! 

« Au début c’était que des paroles en l’air, des « Cap ou pas cap » et finalement nous nous sommes lancés ! »

Pourquoi ce tour du monde ?

Le voyage a toujours été présent chez chacun de nous et dans notre couple. Quelques voyages à droite à gauche (France et allant tour) ont fait pousser l’idée d’aller voir plus loin et de découvrir le monde. Au début c’était que des paroles en l’air, des « Cap ou pas cap » et finalement nous nous sommes lancés ! L’idée de découvrir de nouvelles cultures, de nouvelles populations et de magnifiques paysages nous est monté à la tête. L’envie de quitter la routine qu’on commençait à rencontrer et de vivre de nouvelles expériences. Mais également, apprendre à se débrouiller seuls, à vivre avec le strict minimum, et à profiter au jour le jour.

Une idée pour supporter sa moitié H24 ?

Il y aura certainement des moments difficiles avec la fatigue, les galères… Mais il faudra faire avec et il y aura des hauts et des bas c’est sûr mais l’amour est plus fort que tout. On ne ce fait pas trop de soucis de ce côté-là, cela fait bientôt 7 ans que nous sommes ensemble, on se connait par cœur. Il faudra relativiser et vivre à fond cette aventure en faisant abstraction des petites chamailleries qu’il pourrait y avoir.

La réaction de votre entourage à l’annonce de cette aventure ?

Les avis sont mitigés, du côté de Roméo plutôt positif, alors que chez Juliette un peu plus craintif. Mais dans l’ensemble ils ont toujours été là pour nous encourager, et nous aider dans les démarches, malgré les quelques inquiétudes.

Un conseil pour ceux qui veulent se lancer ?

C’est souvent qu’on entend : « Je l’aurais bien fait, mais maintenant j’ai des contraintes… » Pour réaliser un long voyage, il faut le vouloir. Trouver le bon moment pour partir, et surtout se fixer une date précise et s’y tenir. Cela permet de s’organiser dans les démarches.

Itinéraire : Népal, Thaïlande, Laos, Cambodge, Indonésie (Bali), Australie, Nouvelle Calédonie, Chili, Pérou, Bolivie, Argentine, Brésil.

Durée : 261 jours.

Pour suivre ce couple :
Facebook / Instagram

 

Chauss’-et-vous, décollage le 5 octobre

Présentation

Nicolas
28 ans, fonctionnaire de l’État
Poids des sacs :
 +/- 16 kg pour le principal et +/- 5 kg pour le petit
Pays rêvé :
Népal, pour n’en citer qu’un
Peur :
Les vols de nos sacs…
French food qui va te manquer :
Les frites Belges ! (Les vraies frites !)
Ce que tu aimes chez Juliette :
Son goût de l’aventure et sa volonté
Son pire défaut :
Sa gestion aux émotions négatives

Stéphanie
28 ans, institutrice primaire
Poids des sacs : +/- 12 kg pour le principal et +/- 3 kg pour le petit
Pays rêvé :
Australie
Peur : 
Voir des SERPENTS !!!!
L’indispensable pour rester glamour : 
Il faut toujours avoir sur soi de quoi sentir bon…
Ce que tu aimes chez Roméo :
Sa positivité
Son pire défaut :
Son manque de priorité dans certaines circonstances

« L’idée de continuer nos vies Boulot-métro-dodo ne nous emballait pas trop. »

Pourquoi ce tour du monde ?

C’est LA question ! Individuellement, nous souhaitions déjà partir découvrir le monde ALORS maintenant que l’on est deux, c’est le choc de deux plaques tectoniques. Pourquoi partir en 5 raisons : 1) L’idée de continuer nos vies Boulot-métro-dodo ne nous emballait pas trop. Du coup, on préfère ouvrir une parenthèse Rando-‘Waow’-galère-souffrance-soleil-‘Waow’-encore-dodo (c’est quand même vachement plus attrayant). 2) L’AVENTURE ! 3) L’envie de se découvrir. 4) Casser la peur de l’inconnu et voir ce qu’il y a derrière la porte. 5) Voir le monde. C’est tout bonnement un rêve. Un rêve qu’on a mis de côté ou enfui bien trop longtemps. Et bon, TROP c’est TROP ! Donc du coup, on se lance et c’est réellement super excitant !

Une idée pour supporter sa moitié H24 ?

Le point indispensable est la COMMUNICATION. Exprimer ses envies et ses émotions représente la clé pour ne pas péter un câble (pour le dire crûment). Aussi se laisser la possibilité de respirer chacun de son côté peut être une solution. Maintenant, il n’y a plus qu’à le mettre en application ! Simple non ?

La réaction de votre entourage à l’annonce de cette aventure ?

Certains ne comprenaient pas du tout pourquoi partir alors qu’on est en âge d’acheter une maison et tout le tralala. Et d’autres, sont clairement emballés par ce projet et nous soutiennent. Pour une minorité, cela a même été révélateur et partiront dans les prochaines années.

Un conseil pour ceux qui veulent se lancer ?

1) Si vous voulez partir à deux, dans un premier temps, ce serait intéressant d’être sûr de son couple.
2) Avoir un but de voyage donne du sens à son aventure.
3) Si vous y pensez, c’est que vous devez foncer !

Itinéraire : Pérou, Bolivie, Chili (avec Île de Pâques), Argentine, Nouvelle-Zélande, Népal, Vietnam, Cambodge, Thaïlande, Indonésie.

Durée : 11 mois.

Pour suivre ce couple :
Leur blog : Chauss’-et-vous
Pour les suivre : Facebook / Instagram / Twitter / YouTubeCrowdfunding

 

The Alma World, décollage le 1er octobre

Présentation

Ambre
29 ans, diététicienne
Poids des sacs :
 10 kg
Pays rêvé :
 Je ne sais pas s’il y en a un spécifiquement. Tous les pays que l’on va visiter me font rêver mais j’ai un faible pour la descente du Mekong. Et aussi les îles Galapagos ! Ces îles dépourvues d’activité humaine importante, la faune et la flore qui n’existent nulle part ailleurs.
Peur :
Je ne suis pas de nature stressée ! Puis je pars avec la meilleure des partenaires!
French food qui va te manquer :
Le pain !!!!!
Ce que tu aimes chez Amandine :
Tout! Je l’ai épousée !! Mais je sais que son plus gros atout dans cette aventure c’est son sens de l’orientation et de l’organisation !
Son pire défaut :
Elle veut tellement tout faire, tout voir, tout avoir maintenant, qu’elle en devient une stressée de la vie !

Amandine
29 ans, directrice d’un foyer pour personnes en situation de handicap
Poids des sacs : 8 kg
Pays rêvé :
Australie ! L’idée de parcourir tout un continent en van et de partir à la rencontre d’animaux sauvages me fait rêver.
Peur : 
Le manque des proches, la sensation d’être perdue
L’indispensable pour rester glamour : 
La pince à épiler !
Ce que tu aimes chez Ambre :
Quoi qu’il arrive, je sais qu’elle saura rebondir, me rassurer, prendre du recul sur la situation. Surtout, je peux tout lui dire, tout lui confier, sans jugement.   
Son pire défaut :
Son manque de prise d’initiatives et d’anticipation

« Nous pensions que les réactions allaient être plutôt négatives, nous appréhendions beaucoup. »

Pourquoi ce tour du monde ?

Ambre : Pour découvrir surtout. Que ce soit de nouvelles coutumes, manières de vivre, de nouvelles saveurs. J’ai envie d’être dépaysée. Puis notre mode de voyage, en sac à dos, c’est partir à l’aventure, sortir de son quotidien. J’espère découvrir des choses sur moi et sur notre couple, 9 mois en non-stop à 2 c’est pas rien, mais ça fait partie du plaisir de cette aventure. Amandine : Pour prendre du recul sur sa vie, pour sortir de sa zone de confort, pour rencontrer des nouvelles personnes. Pour voir la beauté et la nature de ce monde, et ne rien regretter.

Une idée pour supporter sa moitié H24 ?

La communication !! Ne pas attendre de ne plus en pouvoir à cause de petits détails pour en parler. Puis les réconciliations sur l’oreiller c’est le mieux.

La réaction de votre entourage à l’annonce de cette aventure ?

Nous pensions que les réactions allaient être plutôt négatives, nous appréhendions beaucoup. Mais finalement, tout le monde a été compréhensif et nous supporte dans notre aventure. Ils sont quand même un peu inquiets que l’on parte si loin mais ils ont aussi envie de nous voir parcourir le monde.

Un conseil pour ceux qui veulent se lancer ?

Bien se renseigner, à l’avance : l’expérience des autres, partis avant nous (sites, blogs) est précieuse. Surtout, ne plus vivre dans la peur : peur de ne pas retrouver de boulot, peur du retour, peur du manque. Gardez un brin de fantaisie et ne préparez pas TOUT, il faut laisser la place à l’imprévu !

Itinéraire : Birmanie, Thaïlande, Laos, Vietnam, Cambodge, Australie, Nouvelle-Zélande, Polynésie Française, Île de Pâques, Argentine, Bolivie, Pérou, Équateur, Îles Galapagos.

Durée : 9 mois.

Pour suivre ce couple :
Leur blog : The Alma Wolrd

 

Écris ton voyage, sur la route depuis le 4 avril

Présentation

Lionel
49 ans, responsable du pôle technique commune de Pourrières (Var)
Poids des sacs :
 14 kg 
Pays rêvé :
Pérou
Peur :
Avion 
French food qui va te manquer :
Soupe au pistou 
Ce que tu aimes chez Juliette :
Sa détermination 
Son pire défaut :
Impatiente

Nathalie
48 ans, coiffeuse 
Poids des sacs : 14 kg 
Pays rêvé :
Pérou, Bolivie
Peur : 
Trouver une chambre sale
L’indispensable pour rester glamour : 
Pas de glamour mais rester propre
Ce que tu aimes chez Roméo :
Gentillesse
Son pire défaut :
Regarde trop les cartes

« En règle générale tout le monde nous a félicité pour notre courage. Mais quel courage ? On ne part pas à la guerre. »

Pourquoi ce tour du monde ?

Nous pensions que cela était le bon moment. Nous sommes en bonne santé tous les deux. Nous avons passé trois années de galère professionnelle et financière. Nous avons tout mis à plat incluant la vente de notre maison. Le rachat d une autre maison, la vente du commerce de Nathalie, le remboursement de nos dettes. Après discussions avec nos deux enfants, étudiants tous les deux 22 ans et 20 ans nous avons décidé de le préparer en toute modestie sans rien vouloir prouver à personne. Pour nous simplement et égoïstement pour nous deux.

Une idée pour supporter sa moitié H24 ?

Bien se connaître et bien connaître la personne avec qui on part.

La réaction de votre entourage à l’annonce de cette aventure ?

En règle générale tout le monde nous a félicité pour notre courage. Mais quel courage ? On ne part pas à la guerre.

Un conseil pour ceux qui veulent se lancer ?

Lancez-vous. N’attendez pas. Le bon moment est le moment où on réfléchit pas aux conséquences de se qu’il va se passer, mais au moment que l’on va vivre.

Itinéraire : Japon, Chine, Vietnam, Cambodge, Thaïlande, Australie, Nouvelle Calédonie, Polynésie française, Île de pâques, Chili, Argentine, Bolivie, Pérou, Panama, Costa Rica, Mexique, État-Unis.

Durée : 1 an.

Pour suivre ce couple :
Facebook

 

Globe Runners, décollage le 13 septembre

Présentation

Mehdi
32 ans, maçon
Poids des sacs :
 9 kg max
Pays rêvé :
Brésil
Peur :
Ne pas avoir assez de capacité physique (déplacement en vélo et à pieds)
French food qui va te manquer :
Le fromage !!!
Ce que tu aimes chez Juliette :
Tout
Son pire défaut :
Pipelette

Héloïse
29 ans, aide-soignante
Poids des sacs : 7 kg max
Pays rêvé :
Canada
Peur : 
Les insectes
L’indispensable pour rester glamour : 
L’épilateur
Ce que tu aimes chez Roméo :
Tout
Son pire défaut :
Impatient 

« Ce n’est pas une chance, mais plutôt un choix. »

Pourquoi ce tour du monde ?

Nous sommes issus à la base de deux cultures différentes. Depuis notre rencontre, il y a un peu plus de deux ans, nous avons toujours aimé découvrir de nouveaux endroits. Mehdi a déjà voyagé en Asie et au Maghreb, et pour ma part (Héloïse) je suis partie dans différents pays d’Europe, mais jamais franchie l’Atlantique. Le projet de faire le Tour du Monde, est un rêve en commun que l’on a découvert quand on s’est rencontré. Au départ il s’agissait de quelque chose d’irréalisable, mais en se renseignant et en discutant avec d’autres tourdumondistes, on s’est aperçu que c’était à notre portée à nous aussi. Ce n’est pas une chance, mais plutôt un choix. Il y a tellement de choses à voir, de personnes à rencontrer. Nous avons vraiment une grande soif d’aventure et de découverte.

Une idée pour supporter sa moitié H24 ?

Nous sommes plutôt un couple fusionnel, nous partageons beaucoup de choses et le fait de vivre H24 ne nous fait pas spécialement peur. Mais pour se supporter durant notre tour du monde, nous aurons besoin de temps à autre de nous retrouver seuls dans notre bulle grâce à la lecture et au MP3.

La réaction de votre entourage à l’annonce de cette aventure ?

L’annonce a été plutôt facile pour notre famille, malgré quelques réticences à l’idée de nous voir partir. Nos amis sont enchantés de notre projet, nous soutiennent, et nous encouragent dans cette aventure.

Un conseil pour ceux qui veulent se lancer ?

Quand on à un tel rêve ou projet, il faut aller jusqu’au bout des choses, la vie est tellement courte. Lancez-vous et surtout croyez en vous et en vos rêves.

Itinéraire : Canada, États-Unis, Mexique, Bolivie, Pérou, Argentine, Brésil, Australie, Malaisie, Philippines, Vietnam, Japon, Cambodge, Inde, Népal.

Durée : Aller simple, pas de retour prévu pour le moment.

Pour suivre ce couple :
Facebook / Instagram

 

L’écho d’Ulysse, lève l’ancre fin septembre selon la météo !

Présentation de l’équipage

Jimmy
29 ans, conducteur de travaux
Poids des sacs :
 Mon sac c’est notre voilier !
Pays rêvé :
Nicaragua
Peur :
La perte du bateau
French food qui va te manquer :
Le saucisson
Ce que tu aimes chez Juliette :
Elle a les mêmes rêves que moi
Son pire défaut :
Son manque d’assurance

Morgann
28 ans, éducatrice de jeunes enfants
Poids des sacs : Mon sac c’est notre voilier !
Pays rêvé :
Costa Rica
Peur : 
De ne jamais vouloir rentrer !
French food qui va te manquer :
Les pains au chocolat !
Ce que tu aimes chez Roméo :
Son côté rassurant  
Son pire défaut :
Son entêtement

« Vivez vos rêves et vous serez les plus heureux au monde !! »

Pourquoi ce tour du monde à la voile ?

Parce qu’on est passionnés de voyage tous les deux et on aime les nouvelles expériences. Nous avons déjà posé les pieds sur plusieurs continents du globe, nous avons voyagé de différentes manières (à pied, en stop, en avion, en van,…). Le voyage en bateau c’est une première pour Morgann, un rêve d’enfant pour Jimmy qui avait déjà pu côtoyer ce mode de vie sur le voilier de son père en Atlantique. Cette fois-ci, c’est Jimmy le capitaine ! Cette fois-ci, nous souhaitons allier à notre passion notre engagement pour le respect de l’environnement. Nous avons crée une association « L’Echo d’Ulysse » pour lutter contre le plastique dans nos océans. Car c’est en sensibilisant chacun quant à sa consommation de plastique que nous pourrons observer de réelles avancées !

Une idée pour supporter sa moitié H24 ?

Nous avons acheté un grand bateau, avec une cabine arrière indépendante du reste. Ça peut servir en cas de prise de bec ! Plus sérieusement, la communication est notre atout. On peut tout se dire, surtout dans des circonstances no stress !

La réaction de votre entourage à l’annonce de cette aventure ?

Notre entourage trouve notre initiative géniale, même si la plupart n’oserait pas le faire ! Ça paraît paradisiaque : vivre à bord, dans des pays chauds, se balader d’îles en îles, de l’eau turquoise et du sable blanc… Après cette phase d’exaltation, ils ont vite compris que ça pouvait aussi être très dangereux pour nous et qu’une bonne préparation était essentielle. Lorsqu’on leur a parlé de notre projet zéro déchet, ils se sont aussi rendus compte que le sable blanc et la mer turquoise ce n’est pas partout. Les déchets rendent ces paysages bien moroses !

Un conseil pour ceux qui veulent se lancer ?

Pour un tour du monde à la voile, il est important de se rendre compte des dangers potentiels liés au monde marin. Une bonne préparation de l’équipage et du bateau est primordiale, ainsi qu’une bonne entente ! Après ça, un seul conseil : Vivez vos rêves et vous serez les plus heureux au monde !!

Itinéraire : Départ de St Malo pour descendre au Portugal puis Canaries, Maroc, Sénégal, Cap vert, traversée de l’Atlantique vers le Brésil, les Caraïbes, Amérique Centrale, traversée du canal de Panama puis l’île de Pâques, Polynésie française, Nouvelle-Zélande, Nouvelle Calédonie, Australie, Philippine, Vietnam, Indonésie, Sri Lanka, Maldives, Seychelles, Île Maurice, La Réunion, Madagascar, Afrique du Sud, Cap de Bonne Espérance, Ste Hélène, Açores et retour au port de départ !

Durée : C’est notre parcours approximatif et sur plusieurs années !

Pour suivre ce couple :
Leur blog : L’Écho d’Ulysse
Pour les suivre : Facebook / Instagram

 

Bitume et Cacahuètes, sur la route depuis le 27 juin

Présentation

Jérôme
34 ans, ingénieur
Poids des sacs :
 19,6 kg
Pays rêvé :
Australie
Peur : 
Se faire agresser
French food qui va te manquer :
Le yaourt et le bon pain de chez nous !
Ce que tu aimes chez Juliette :
Sa capacité à s’émerveiller
Son pire défaut :
Trop râleuse

Nathalie
37 ans, fleuriste
Poids des sacs : 15,1 kg
Pays rêvé :
Australie
Peur : 
Que ma petite chienne fasse une dépression pendant mon absence
L’indispensable pour rester glamour : 
Le shampoing. On peut être fagoté en vêtements de sport mais une belle crinière, c’est indispensable pour garder la sexy attitude 😉
Ce que tu aimes chez Roméo :
Sa patience (étant donné que moi, j’en manque pas mal, ça compense)
Son pire défaut :
Veut toujours avoir raison ! 

« Ce voyage, c’est aussi notre façon à nous de déconnecter un peu, de sortir la tête du guidon…  »

Pourquoi ce tour du monde ?

Quand depuis tout jeune, tu t’émerveilles devant les beaux reportages voyage à la TV, que tu te vois déjà au milieu de nulle part en pleine nature, que tu cherches toujours à faire de nouvelles rencontres et à partager, et que tu es fan d’Indiana Jones, tu te dis forcément qu’un jour, ce sera ton tour ! C’est quelque chose d’ancré en toi, une évidence en fait, donc quand l’occasion se présente, tu n’hésites pas une seconde. Ce voyage, c’est aussi notre façon à nous de déconnecter un peu, de sortir la tête du guidon et de prendre du temps pour contempler. Et pourquoi pas aussi faire naître quelques projets !

Une idée pour supporter sa moitié H24 ?

Il n’y pas de secret, je pense qu’il faut travailler sur soi et rester à l’écoute de l’autre pour que chacun ait son moment privilégié dans la journée. C’est comme le partage des tâches à la maison, il faut que ce soit équilibré. Et puis nous ne sommes pas contre le fait de faire certaines activités séparément pendant le voyage, comme ça, on est heureux de se retrouver après !

La réaction de votre entourage à l’annonce de cette aventure ?

Nath : Mon entourage n’a pas été surpris car ça correspond complètement avec mon état d’esprit. Et puis le fait que je tente cette aventure avec Jérôme a rassuré tout le monde dès le départ 🙂 Jérôme : Beaucoup d’appréhension mais heureux pour moi !

Un conseil pour ceux qui veulent se lancer ?

Parcourez la blogosphère pour ne rien rater des bons plans, rien ne vaut une histoire vécue pour vous faire une idée de ce à quoi ressemblera votre voyage. Et restez à l’écoute de vous-même, allez au gré de vos envies au moment où vous le sentez !

Itinéraire : Équateur, Pérou, Bolivie, Chili, Argentine, Australie, Thaïlande, Laos, Cambodge, Vietnam, Taïwan, Indonésie.

Durée : 1 an.

Pour suivre ce couple :
Leur blog : Bitume et Cacahuètes
Pour les suivre : Instagram

 

B&A on Travel, sur la route depuis le 8 mai

Présentation

Benoît
30 ans, responsable de projet immobilier
Poids des sacs :
 Gros sac à dos 17 kg et petit 5 kg
Pays rêvé :
Nouvelle-Zélande 
Peur :
Se blesser ou tomber gravement malade
French food qui va te manquer :
Nos fromages français 
Ce que tu aimes chez Juliette :
S
a joie de vivre
Son pire défaut :
Râleuse (parfois) 😀

Anne
31 ans, chargée de ressources humaines 
Poids des sacs : Le gros sac à dos 13 kg et le petit 5 kg
Pays rêvé :
Polynésie 
Peur : 
Peur de ne pas supporter de ne plus avoir de chez soi, de cocon
L’indispensable pour rester glamour : 
L’épilateur électrique !
Ce que tu aimes chez Roméo :
Son caractère facile, très sociable et un peu naïf   
Son pire défaut :
Parfois un peu égocentrique, sans s’en rendre compte 😉

« Nous réalisons maintenant que tout est possible quand on le veut. »

Pourquoi ce tour du monde ?

Nous n’avons tous les deux pas eu l’occasion de vivre à l’étranger plus jeune (erasmus…) et c’est quelque chose que nous regrettions. Nous rêvions donc de découvrir le monde et de vivre à l’étranger d’une façon différente que de simples vacances.

Une idée pour supporter sa moitié H24 ?

Il faut dialoguer sans cesse, pour la moindre des choses afin de ne pas laisser s’installer de frustration. Et surtout beaucoup d’amour !

La réaction de votre entourage à l’annonce de cette aventure ?

Ils étaient contents pour nous et nous ont soutenus. La petite sœur d’Anne a été celle pour qui ça a été le plus dur, et pour qui la nouvelle a été le plus dur à encaisser. Mais avoir une date de retour a permis de faire passer la nouvelle.

Un conseil pour ceux qui veulent se lancer ?

Il faut oser ! L’occasion se créée, elle n’arrive jamais d’elle-même. Il faut prendre son courage à deux mains (car il en faut !!) et s’organiser ! Nous réalisons maintenant que tout est possible quand on le veut. N’attendez plus, lancez-vous, cette expérience restera inoubliable pour le reste de votre vie !

Itinéraire : Argentine, Chili, Bolivie, Île de Pâques, Polynésie française, Nouvelle-Zélande, Australie, Indonésie, Thaïlande, Vietnam, Cambodge, Laos, Birmanie (pour l’Asie du Sud-Est, il est possible que nous ne fassions pas tout mais ce n’est pas encore décidé).

Durée : 8 mois.

Pour suivre ce couple :
Facebook / Instagram

 

NicoPointChat, décollage le 1er septembre

Présentation

Nicolas
25 ans, journaliste
Poids des sacs :
 12 kg
Pays rêvé :
Kazakhstan
Peur :
Je crains d’en avoir marre de la vie nomade.
French food qui va te manquer :
Je suis belge, donc les frites.
Ce que tu aimes chez Juliette :
Son amour pour la nature et la planète.
Son pire défaut :
Lisa est trop stressée.

Lisa
25 ans, traductrice
Poids des sacs : Je vais tout faire pour arriver à moins de 12 kilos, mais je ne rêve pas trop.
Pays rêvé :
Australie, même si on a décidé de la visiter lors d’un voyage à part entière (mais j’ai quand même très hâte d’être en Colombie).
Peur : 
Qu’il arrive quelque chose à mes proches pendant que je suis loin.
L’indispensable pour rester glamour : 
Rien de plus que Nico, je préfère rester naturelle et me débarrasser du superflu.
Ce que tu aimes chez Roméo :
Le fait qu’il ait toujours plein d’idées et qu’il me pousse à me dépasser.  
Son pire défaut :
Il est plus bavard que moi.

« Alors qu’on nous a assuré qu’après cinq années passées à l’université nos efforts seraient récompensés par un emploi stable, bien payé et excitant, on se rend tous les deux compte de façon très différente que cet idéal est inaccessible. »

Pourquoi ce tour du monde ?

Depuis plusieurs mois, nous traversons une période de remise en question. Nous travaillons depuis deux et trois ans et sommes confrontés à des réalités complexes. Alors qu’on nous a assuré qu’après cinq années passées à l’université nos efforts seraient récompensés par un emploi stable, bien payé et excitant, on se rend tous les deux compte de façon très différente que cet idéal est inaccessible. Nous connaissons d’autres désillusions sur les plans des perspectives environnementales ou encore de l’individualisation de la société. Ces interrogations sont récurrentes au sein de notre génération. La réponse que nous avons décidée d’y apporter est singulière : faire le tour du monde. L’objectif n’est pas seulement de parcourir la planète et de découvrir des modes de vie et des cultures qui nous sont méconnues. Il est aussi de déconnecter de notre quotidien pour mieux réfléchir sur nos envies.

Une idée pour supporter sa moitié H24 ?

Justement, essayer de ne pas rester H24 ensemble. Il faut s’autoriser des moments chacun de son côté, ne pas se vexer quand l’autre demande un peu de distance. Il est important de communiquer dès que quelque chose ne va pas, afin d’éviter qu’un petit problème ne se transforme en gros conflit.

La réaction de votre entourage à l’annonce de cette aventure ?

Lisa : Ma maman a failli s’étrangler, mais au bout de 30 secondes de réflexion, elle m’a dit qu’elle comprenait et qu’elle aurait aimé faire pareil quand elle était jeune. Nico : mes proches ont d’abord été étonnés mais ont très vite compris mes motivations et m’ont soutenu dans ce projet.

Un conseil pour ceux qui veulent se lancer ?

Vous aussi, vous pouvez le faire, quels que soient vos moyens. Si vous le souhaitez réellement, ne vous cherchez pas d’excuses, il est possible de voyager avec un petit budget et sans parler beaucoup de langues.

Itinéraire : Kazakhstan, Chine, Laos, Thaïlande, Malaisie, Singapour, Hawaï, Mexique, Guatemala, Colombie, Pérou, Bolivie, Afrique du Sud, Namibie, Ghana.

Durée : 1 an.

Pour suivre ce couple :
Leur blog : NicoPointChat
Pour les suivre : Facebook / Instagram / Twitter

 

Un petit tour et puis à Lyon, sur la route depuis le 21 février

Présentation

Minh-Truong
29 ans, ingénieur réseau
Poids des sacs :
 15,6 kg au départ de Paris
Pays rêvé :
Un pays dans lequel je n’ai pas encore marché 🙂
Peur :
Que quelque chose arrive à un de nos proches pendant le voyage
French food qui va te manquer :
La raclette du 14 Juillet !
Ce que tu aimes chez Juliette :
Son entrain et son émerveillement devant les nouvelles choses
Son pire défaut :
Son glamour ? 🙂

Marie-Caroline
29 ans, pédiatre
Poids des sacs : 11,5 kg pour le gros sac, 4,5 kg pour le petit au départ de Paris (+2 kg d’affaires d’hiver qui ont fini dans le gros sac en arrivant à Hanoï !)
Pays rêvé :
Mongolie
Peur : 
Avoir prévu trop de choses et pas assez de temps dans chaque pays, et avoir un sac trop lourd. Et les araignées, aussi. 
L’indispensable pour rester glamour : 
Vu que je n’ai jamais été glamour de ma vie, c’est un peu difficile comme question ! 😀 Du coup, la french food qui me manque le plus, c’est le pain chaud et croustillant qui sort du four !
Ce que tu aimes chez Roméo :
Je ne l’ai jamais vu s’énerver.  
Son pire défaut :
Parfois un petit manque de ponctualité

« La préparation du projet, qui nous a pris presque deux ans… »

Pourquoi ce tour du monde ?

Après avoir vécu quelques années à Paris, nous avons réalisé que nous avions besoin d’un projet à deux dans lequel nous investir pleinement. MC, qui est pédiatre, a passé sa thèse cette année, et la fin de ses études constituait une période charnière. Nous avons donc eu la possibilité de décider clairement si nous voulions continuer sur la lancée de notre vie un peu effrénée de ces dernières années, ou s’investir à fond dans un projet de couple à moyen terme, qui nous permettrait de passer du temps ensemble. Comme nous adorons tous les deux voyager, un voyage au long cours était le projet idéal pour cet objectif, surtout qu’assez étrangement, bien que nous ayons été ensemble depuis un peu plus de cinq, notre plus long voyage à deux était… des vacances de 10 jours à Malte ! La préparation du projet, qui nous a pris presque deux ans de la décision au départ, puis le voyage lui-même, remplissent ces objectifs.

Une idée pour supporter sa moitié H24 ?

Plein ! Déjà, partir avec la bonne personne, et garder le sourire en toutes circonstances. Plus sérieusement, il faut se garder du temps chacun pour soi. Nous passons plus de temps que nous l’aurions cru à lire dans notre coin, et à communiquer avec nos familles et amis via WhatsApp… Dans un autre registre, nous avons beaucoup parlé de notre programme en amont, pour être sûrs qu’aucun des deux n’ait de regret dans ses bagages, et ainsi éviter une bonne source de friction !

La réaction de votre entourage à l’annonce de cette aventure ?

« Vous avez bien raison, ça va être super ! » Certains de nos amis sont venus nous rejoindre pour quelques jours en Chine, et une grande partie de la famille de Minh est partie avec nous au Vietnam… Nous nous sommes sentis soutenus, nous avons été traités en adultes même si nos parents ont été un peu inquiets de nous voir lâcher appart et boulot !

Un conseil pour ceux qui veulent se lancer ?

Faites de vos rêves un projet, c’est comme ça que tout devient possible. Ensuite, il faut s’y attaquer comme tout projet, en le découpant en plus petits projets plus réalisables : itinéraire, budget, logistique, etc !

Itinéraire : Vietnam, Cambodge, Laos, Nouvelle-Zélande, Kuala-Lumpur, Bali, Pékin, Mongolie, Corée du Sud, Japon, Hawaii et États-Unis.

Durée : 182 jours (environ 6 mois).

Pour suivre ce couple :
Leur blog : Un petit tour et puis à Lyon

 

Auver.Roots, sur la route depuis le 5 mars

Présentation

Julien
31 ans, commerçant
Poids des sacs :
 Gros 15 kg et petit 9 kg
Pays rêvé :
Nouvelle-Zélande
Peur :
Être hospitalisé
French food qui va te manquer :
Les pâtisseries
Ce que tu aimes chez Juliette :
Se donne les moyens de réaliser ses rêves
Son pire défaut :
Deviens trop râleuse avec la fatigue

Coralie
26 ans, aide-soignante
Poids des sacs : Gros 13 kg et petit +/- 4 kg en fonction des gâteaux de Mr
Pays rêvé :
Vietnam, Népal, Nouvelle-Zélande, Polynésie, Namibi (ahhhhhh y’en a trop)
Peur : 
Être malade et hospitalisée
L’indispensable pour rester glamour : 
Rester moi-même ;D
Ce que tu aimes chez Roméo :
Son côté protecteur rassurant et aventurier  
Son pire défaut :
Son hyperactivité

« … d’autres n’y ont vraiment cru qu’à quelques mois du départ quand les boulots ont été lâchés… »

Pourquoi ce tour du monde ?

Et pourquoi pas ? ;D Avant notre rencontre nous avions tous les deux envie de voyager et avons planifié ce tour du monde dès nos premiers mois ensemble. Envie de découvrir comment se passe la vie ailleurs, de découvrir d’autre culture et façon de vivre. Étant très nature nous voulions aussi parcourir de nouveau paysage que l’on ne trouve pas en France.

Une idée pour supporter sa moitié H24 ?

Prendre le temps de s’écouter.

La réaction de votre entourage à l’annonce de cette aventure ?

Annonce 2 ans avant de partir, soutien de certains et d’autres n’y ont vraiment cru qu’à quelques mois du départ quand les boulots ont été lâchés, inquiétude des parents et grands-parents.

Un conseil pour ceux qui veulent se lancer ?

Se fixer un délai et s’y tenir pour ne pas repousser le départ, préparer un minimum mais laisser place à l’inconnu.

Itinéraire : Thaïlande, Cambodge, Vietnam, Indonésie, Singapore, Malaisie, Sri Lanka, Inde, Népal, Australie, Nouvelle-Zélande, Polynésie française et la suite on avisera.

Durée : 12 à 18 mois (pas de date de retour prévue)

Pour suivre ce couple :
Facebook / Instagram

 

Railway To Freedom , décollage le 29 septembre

Présentation

Medhi
32 ans, business analyst en finance de marché
Poids des sacs :
 15 kg et 4 kg
Pays rêvé :
Nouvelle-Zélande
Peur :
Que l’on se fasse agresser avec violence
French food qui va te manquer :
Les viennoiseries et pâtisseries (les meilleures au monde !)
Ce que tu aimes chez Juliette :
Sa spontanéité, son altruisme, son rire, sa témérité et son affectuosité
Son pire défaut :
L’autorité

Sahra-Aïda
28 ans, spécialiste en logistique industrielle
Poids des sacs : 14 kg et 3 kg
Pays rêvé :
Tous ! Mais à en ne choisir qu’un seul, l’Argentine et la Patagonie
Peur : 
Que l’on perde/se fasse voler nos passeports et documents importants
L’indispensable pour rester glamour : 
Mon déodorant maison à la coco, des lingettes fraîcheur lavables et deux paires de boucles d’oreilles pour garder de la coquetterie même au fin fond de la Sibérie !
Ce que tu aimes chez Roméo :
Son humour, sa générosité, sa sociabilité et son sens de l’organisation  
Son pire défaut :
Peut s’énerver facilement

« … des emplois CDI, un appartement à Paris, une vie sociale (très) remplie et le sentiment de passer à côté de quelque chose d’intangible mais crucial dans notre recherche de plénitude et d’accomplissement. »

Pourquoi ce tour du monde ?

Un besoin tenace d’évasion et de recentrage sur l’essentiel se fait sentir, et encore plus fortement depuis que l’on a démarré notre “vie d’adulte”, avec des emplois CDI, un appartement à Paris, une vie sociale (très) remplie et le sentiment de passer à côté de quelque chose d’intangible mais crucial dans notre recherche de plénitude et d’accomplissement. Le souhait sincère de se trouver à travers un voyage à deux, formateur et révélateur, se consacrer à ce qui est juste et s’investir dans des causes qui nous tiennent à cœur, notamment à travers du travail volontaire et solidaire. Prendre le temps de s’imprégner de l’atmosphère et des cultures dans chaque pays dans lesquels nous nous arrêterons, vivre au contact des locaux sans a priori. L’objectif n’est pas de « consommer » du voyage, mais vivre une expérience privilégiée avec humilité et respect pour les peuples et l’environnement.

Une idée pour supporter sa moitié H24 ?

Bien communiquer sur le positif comme sur le négatif, se remettre en question dès que nécessaire en laissant de côté son égo. Être à l’écoute de l’autre, accepter de ne pas avoir les mêmes besoins ou envies, quitte à changer les plans si nécessaire et avoir des temps-morts. Se laisser des moments en solitaire, se permettre de vivre l’expérience « pour et en soi » en parallèle du périple en couple.

La réaction de votre entourage à l’annonce de cette aventure ?

Famille : Nous serons inquiets, c’est long 17 mois. Comment allez-vous faire pour votre travail et logement au retour ? Ne voulez-vous pas plutôt acheter un appartement ? Comment ça vous vendez toutes vos affaires ? Amis : Génial ! Et sinon, où serez-vous en août 2019, nous avons 3 semaines à poser ?

Un conseil pour ceux qui veulent se lancer ?

Ne pas hésiter à voyager quels que soient notre âge, les économies et le temps disponibles. Se renseigner en amont sur l’itinéraire et le budget à allouer pour définir les grands axes du voyage, en prévoyant une part d’inconnue et de changer le programme au gré des opportunités et des rencontres !

Itinéraire : Russie (Transsibérien), Japon, Chine, Népal, Inde, Cambodge, Vietnam, Laos, Indonésie, Malaisie, Nouvelle-Zélande, Argentine, Chili, Bolivie, Pérou, Colombie, Mexique.

Durée : 17 mois minimum.

Pour suivre ce couple :
Leur blog : Railway To Freedom
Pour les suivre : Facebook / Instagram

 

Advencurious, sur la route depuis le 27 février

Présentation

Nicolas
29 ans, ingénieur bâtiment
Poids des sacs :
 21 kg + 5 kg

Pays rêvé :
Mongolie
Peur :
Se retrouver confronter à la police dans un pays étranger
French food qui va te manquer :
Fromage
Ce que tu aimes chez Juliette :
Tout, c’est ma femme 😉 mais surtout son sourire et plus particulièrement celui du matin
Son pire défaut :
Têtue

Marion
30 ans, responsable communication & marketing
Poids des sacs : 18 kg + 5 kg
Pays rêvé :
Polynésie française
Peur : 
Maladies et insectes exotiques
L’indispensable pour rester glamour : 
Une petite robe noire pour les moments romantiques.
Ce que tu aimes chez Roméo :
Tout c’est mon mari, mais surtout son sens de l’humour et son ingéniosité  
Son pire défaut :
En bon français il râle, un peu trop.

« Pour certaines personnes cela a été compliqué de comprendre pourquoi nous quittions une situation professionnelle bien établie. »

Pourquoi ce tour du monde ?

Après plusieurs années à vivre à l’étranger et quelques voyages, nous avons eu l’envie de découvrir encore plus de nouvelles cultures et explorer de nouveaux paysages. Pour Marion c’était aussi un rêve d’enfance, et une fois qu’on a eu l’idée en tête tous les deux, cela a germé petit à petit jusqu’au jour où nous faisions que d’y penser ! La question du timing pour le faire est un peu plus compliqué ; nous étions tous les deux à un tournant de notre vie professionnelle et nous souhaitions découvrir de nouveaux horizons. Nous avions aussi besoin de nous remettre en question sur notre manière de penser, d’être et de faire et de mieux comprendre le monde qui nous entoure. Pour nous c’est surtout vivre une expérience incroyable et unique, qui nous ressemble.

Une idée pour supporter sa moitié H24 ?

L’aventure est tellement extraordinaire et on a tellement de choses a partager et à échanger que cela permet de se « supporter ». Les nombreuses discussions sur l’après tour du monde (expatriation, retour en France, etc.) et sur notre avenir facilitent beaucoup aussi la relation. Mais il ne faut hésiter à se chamailler et à faire des batailles de coussins pour extérioriser certaines frustrations.

La réaction de votre entourage à l’annonce de cette aventure ?

Nous parlions de cette aventure depuis un moment donc cela n’a pas été un choc. Pour certaines personnes cela a été compliqué de comprendre pourquoi nous quittions une situation professionnelle bien établie. Mais cela a surtout été des encouragements et des personnes qui voulaient nous rejoindre pendant notre périple.

Un conseil pour ceux qui veulent se lancer ?

Tout d’abord : Ne pas hésiter à partir ! Sinon, planifier un minimum l’itinéraire et faire une sélection de pays qui correspond aux envies de chacun, sans trop en mettre afin de pouvoir s’imprégner au maximum de la culture locale. Le must est de partir hors saison pour minimiser les coûts !

Itinéraire : Pérou, Bolivie, Chili, Argentine, Chili, Ile de pâques (Chili), Polynésie française, Nouvelle-Zélande, Singapour, Hong Kong, Mongolie, Chine, Vietnam, Cambodge, Thaïlande, Indonésie.

Durée : 11 mois.

Pour suivre ce couple :
Leur blog : Advencurious
Pour les suivre : Facebook / Instagram

 

Frenchie Travel, décollage le 11 octobre

Présentation

Loïc
30 ans, téléacteur dans la Collecte de Fonds pour diverses ONG (Greenpeace, Foodwatch, WWF)
Poids des sacs :
 14 kg
Pays rêvé :
Argentine, les forts contrastes de ses différents paysages, la richesse et la diversité culturelle de de ce pays et la gastronomie réputée comme l’une des meilleurs du continent sud américain.
Peur :
Perte / Vol des Bagages
French food qui va te manquer :
Pain / Fromage
Ce que tu aimes chez Juliette :
Sa rigueur dans l’organisation du voyage, sa curiosité sans limite et sa ténacité face aux difficultés !
Son pire défaut :
Son impatience / stress en cas d’imprévus lors du voyage.

Solveig
27 ans, chargée de communication
Poids des sacs : 11 kg 
Pays rêvé :
La Nouvelle-Zélande ! Des paysages divers et variés sur un territoire assez petit puisque du Nord au Sud il n’y a que 2000 km ! Ce qui est impressionnant lorsque l’on sait qu’il y a déserts, forêts, montagnes, geysers, glaciers, plages, etc.
Peur : 
Passer à côté d’événements importants ou marquants qui pourraient se passer en France pendant de notre absence
L’indispensable pour rester glamour : 
Mon Eye-Liner et un peu de parfum, la french touch !
Ce que tu aimes chez Roméo :
Son côté très sociable, Loïc fait plus confiance à la nature humaine que moi et il m’a converti, ce qui est nécessaire du fait de notre voyage très axé « chez l’habitant ».
Son pire défaut :
Son côté laxiste, trop « carpe diem » dans l’organisation du voyage

« Certains tentent de nous décourager, qu’un couple de voyageurs ne dure pas, mais la majorité est enthousiaste à l’idée de découvrir le monde à travers nous et nous encouragent. »

Pourquoi ce tour du monde ?

Après 2 ans de vie commune, une soif d’aventures et de découvertes commune et un premier voyage itinérant au Maroc en 2014, nous avons décidé de nous lancer et de partir explorer le monde sur une longue durée. La fin des études pour Solveig et une période d’inactivité professionnelle pour Loïc n’ont fait que réunir les conditions idéales pour nous lancer et franchir le pas en octobre 2016. Après avoir passé un hiver très rude en Islande et au Canada, nous avons goûté à la douceur des plages costariciennes et cubaines, après un retour en France de quelques mois, le sentiment d’inachevé ne nous lâche pas. Il est temps de boucler la boucle et de s’envoler vers l’Asie, l’Océanie et l’Amérique latine pour la suite de votre voyage. C’est aussi une chance de renforcer notre couple en partageant des expériences inédites et en se forgeant des souvenirs indélébiles qui nous marqueront à jamais.

Une idée pour supporter sa moitié H24 ?

Faire des activités séparément, quel plaisir de se retrouver le soir et de se raconter sa journée ! Un semblant de routine apaisant lorsque l’on passe des semaines, voire des mois à sillonner les routes du monde. Un tel voyage est stressant, c’est dur de se disputer avant d’entamer un long trajet, il faut savoir mettre son ego de côté et passer à autre chose rapidement.

La réaction de votre entourage à l’annonce de cette aventure ?

Certains tentent de nous décourager, qu’un couple de voyageurs ne dure pas, mais la majorité est enthousiaste à l’idée de découvrir le monde à travers nous et nous encouragent. D’autres commencent même à préparer de longs voyages, ils ont pu voir que ce n’est pas seulement accessible au plus fortunés.

Un conseil pour ceux qui veulent se lancer ?

Voyager c’est découvrir l’inconnu et faire face aux imprévus. L’organisation est primordiale pour les éviter mais gérer ces couacs et les surmonter permet de renforcer les liens avec votre partenaire. Ne cherchez pas à maîtriser l’ensemble des paramètres de votre voyage car c’est mission impossible !

Itinéraire : Première partie de Novembre 2016 à Juin 2017 (soit 8 mois) : Islande, Canada, Costa Rica, Cuba // Deuxième partie : Départ le 11 Octobre 2018 : Japon, Hong Kong, Chine, Vietnam, Cambodge, Thaïlande, Nouvelle-Zélande, Chili, Argentine, Pérou, Brésil, Colombie, Panama, Costa  Rica.

Durée : 30 mois environ.

Pour suivre ce couple :
Leur blog : Frenchie Travel
Pour les suivre : Facebook / Instagram

 

Les Pépites du Monde, sur la route depuis le 3 avril

Présentation

Sylvio
29 ans, consultant IT, freelance, investisseur immobilier, développeur web 
Poids des sacs :
 20-22 kg selon ce que Manon met dans mon sac… 
Pays rêvé :
Japon
Peur :
Même pas peur 
French food qui va te manquer :
Quiche lorraine 
Ce que tu aimes chez Juliette :
Son ambition
Son pire défaut :
Elle s’impatiente trop vite, elle est chiante quoi !

Manon
27 ans, rédactrice et consultant SEO freelance, commerciale, investisseur immobilier 
Poids des sacs : 18-20 kg selon ce que j’achète et ce dont je veux bien me séparer… 
Pays rêvé :
Australie
Peur : 
De devoir faire des choix concernant les pays et de regretter… Malheureusement on ne peut pas tout faire, c’est pour cela qu’on se retrouve à faire plus de 24 pays au lieu de 12 en moyenne sur une année. 
L’indispensable pour rester glamour : 
Prendre soin de sa peau et un rasoir ! 
Ce que tu aimes chez Roméo :
Il garde son calme quoi qu’il arrive et c’est plutôt rassurant   
Son pire défaut :
Impossible de communiquer avec lui, il est sur sa planète et je suis sûre que même les extraterrestres ont du mal à le comprendre.  

« Malheureusement beaucoup n’ose pas. Nous, nous avons osé. »

Pourquoi ce tour du monde ?

D’abord pour réaliser un rêve de gosse puis pour se découvrir en découvrant le monde… Je pense que ma génération de manière générale a envie d’évasion et d’aller voir d’elle-même comment c’est ailleurs. Et surtout de se sentir vivre et voyager c’est le meilleur moyen pour faire tout ça à la fois. Malheureusement beaucoup n’ose pas. Nous, nous avons osé.

Une idée pour supporter sa moitié H24 ?

Se connaître ! Lorsque nous sommes partis cela faisait déjà 2 ans que l’on habitait ensemble. Donc on connaissait les habitudes de vie de chacun, ses qualités et ses défauts. Dans notre cas nous sommes complémentaires donc ça fonctionne plutôt pas mal. Mais il faut que chacun ait ses propres activités, comme faire du sport, une pause bien-être au spa, ou même une balade, un musée…

La réaction de votre entourage à l’annonce de cette aventure ?

Mitigée et partagée entre « Wahou génial la chance ! » puis « Ah bon ?! Un tour du monde carrément ? » et aussi « Mais ça va pas la tête ! Vous avez un CDI et de bons salaires, vous allez pas tout quitter comme ça ?! » Quoi qu’il arrive, la seule personne qu’il faut écouter, c’est toi.

Un conseil pour ceux qui veulent se lancer ?

Fonce ! Arrête de te poser des questions ! Maintenant un tel projet ça se prépare : Quels pays ? Combien de temps ? Pourquoi ? Et tout est lié à ton budget. Pour garder le cap il faut que ton voyage ait du sens. Ce n’est pas un an de vacances. Si tu as cette irrésistible envie en toi, alors va…

Itinéraire : Inde, Sri Lanka, Maldives, Corée du Sud, Japon, Chine, Tahiti, Nouvelle Calédonie, Nouvelle-Zélande, Taiwan, Cambodge, Thaïlande, Laos, Vietnam, Philippines, Indonésie, Malaisie.

Durée : 1 an Asie et Océanie puis en fonction de pas mal de choses 1 an Amérique du Nord et Sud.

Pour suivre ce couple :
Leur blog : Les Pépites du Monde
Pour les suivre : Facebook / Instagram / Twitter / YouTube / Pinterest

 

L&B en Road Trip, décollage le 10 septembre

Présentation

Ludovic
37 ans, éducateur
Poids des sacs :
 15 kg
Pays rêvé :
Cambodge
Peur :
Aucune réelle crainte ayant déjà voyager en Asie
French food qui va te manquer :
Magret de canard
Ce que tu aimes chez Bruno :
Sa taille parce que je suis petit
Son pire défaut :
Il n’y a pas de « pire » défaut

Bruno
31 ans, steward
Poids des sacs : 15 kg
Pays rêvé :
Cambodge
Peur : 
Le budget, car nous partons avec un budget très serré mais permettant de pouvoir atteindre notre objectif de guesthouse ou snack bar. 
L’indispensable pour voyager : 
L’appareil photo
Ce que tu aimes chez Ludovic :
Le goût de partir à l’autre bout du monde   
Son pire défaut :
Râleur

« … partir pour fuir non, mais partir pour s’épanouir oui ! »

Pourquoi ce tour du monde ?

Nous avons décidé de faire ce tour du monde car le mode de vie français a considérablement évolué de façon significative (hausses des prix, augmentations impôts, vie urbaine) ce changement nous donne l’envie de prendre un nouveau départ en Asie (pour commencer) afin de pouvoir rapidement ouvrir une guesthouse ou bien un petit bar snacking.

Une idée pour supporter sa moitié H24 ?

Dans les moments de galères on ne s’énerve pas parce qu’on sait qu’on va en rire plus tard.

La réaction de votre entourage à l’annonce de cette aventure ?

Pourquoi ? Comment ? Où ? Lot de questions auxquelles nous nous attendions.

Un conseil pour ceux qui veulent se lancer ?

Le conseil indispensable c’est de se préparer déjà mentalement et se poser les bonnes questions au moins un an avant la date de départ (Pourquoi ? Où ? Comment ? Le budget ? etc…) partir pour fuir non, mais partir pour s’épanouir oui !

Itinéraire : Inde, Thaïlande, Laos, Cambodge, Vietnam, Malaisie.

Durée : 18 mois.

Pour suivre ce couple :
Facebook

 

LVO – Les Voyageurs Opposés, décollage le 7 novembre

Présentation

Titouan
26 ans, dessinateur – projeteur
Poids des sacs :
 10 kg
Pays rêvé :
États-Unis
Peur :
La prison
French food qui va te manquer :
Le camembert
Ce que tu aimes chez Juliette :
Le coté roots, optimiste, jolie, bon délire, jamais fatiguée
Son pire défaut :
Bornée

Julie
22 ans, agent immobilier
Poids des sacs : 10 kg
Pays rêvé :
Tous, mais à choisir les Philippines
Peur : 
Manque de ma famille
L’indispensable pour rester glamour : 
Du shampoing/gel douche/parfum, tout ce qui sent bon ! 
Ce que tu aimes chez Roméo :
Sa folie, sa spontanéité, ses attentions  
Son pire défaut :
Son coté trop réaliste, terre à terre.

« Ne plus se trouver d’excuses, le boulot, l’argent, la famille, les enfants… »

Pourquoi ce tour du monde ?

Un projet à 2, une expérience à 2 unique, s’évader, apprendre l’anglais, rencontrer d’autres cultures, profiter de la vie, s’éclater, faire du sport, ne pas regarder sa montre, avoir le temps, découvrir de nouveaux paysages.

Une idée pour supporter sa moitié H24 ?

Des moments solo chacun de son coté, de l’écoute, de la communication, de la tolérance et beaucoup d’amour !

La réaction de votre entourage à l’annonce de cette aventure ?

Pour Julie, annonce faite il y a 2 ans, difficile les premiers temps car voyage solo au départ puis maintenant à fonds dans le projet ! Pour Titouan, des inquiétudes de sa maman malgré une confiance dans tout ce qu’il fait en général.

Un conseil pour ceux qui veulent se lancer ?

Ne plus se trouver d’excuses, le boulot, l’argent, la famille, les enfants… Attention, préparation importante en amont, investissement personnel en temps. Avoir un(e) bon(ne) partenaire, avec complicité et confiance l’un envers l’autre.

Itinéraire : Inde, Sri Lanka, Maldives, Vietnam, Laos, Cambodge, Thaïlande, Malaisie, Singapour, Philippines, Australie, Nouvelle Calédonie.

Durée : 10 mois.

Pour suivre ce couple :
Pour les suivre : Facebook

 



Share on FacebookTweet about this on TwitterGoogle+Pin on PinterestEmail to someone

Vous aimerez aussi...

Laissez un commentaire
25 couples qui partent faire le tour du monde en 2018, pour finir de vous convaincre - Le blog Tripilli : actus voyage, conseils et portaits de voyageurs